Principes de l'orthodontie et appareils dentaires - Dr Aknin

Principes de l’orthodontie

Principe et indications

L’ Orthodontie est basée sur le principe qu’une force légère est exercée de manière continue pendant une longue durée sur les dents leur permet de se déplacer, grâce au remodelage de l’os alvéolaire entourant les racines.

Elle permet ainsi l’optimisation esthétique et fonctionnelle des arcades dentaires par l’orthodontiste et la correction des malocclusions. Elle permet ainsi de favoriser l’esthétique mais aussi les fonctions que sont la mastication, la phonation, la respiration, la déglutition. La normalisation des fonctions doit être la priorité de tout traitement d’orthodontie. L’orthodontie en réglant le jeu de l’occlusion dentaire agit aussi sur la croissance faciale et équilibre ainsi le profil.

Il faut aussi mentionner que des dents alignées sont plus faciles à nettoyer, ce qui constitue une forme de prévention contre les caries et les déchaussements.

Âges de traitement

L’orthopédie dento-faciale doit être préférentiellement exercée chez l’individu jeune, mais certains traitements peuvent aussi être proposés aux adultes. Les dents peuvent être déplacées dès l’âge de 4 ans (surtout pour les traitements orthopédiques) jusqu’à un âge avancé pour la position des dents. Passée la période de croissance, il n’est plus possible de modifier la taille et la position des mâchoires, à moins de passer par la chirurgie orthognathique.

 

Moyens

L’orthodontie utilise des appareils plus ou moins sophistiqués qui peuvent être classés en : appareil amovible, appareillage semi-amovible, appareil fixe.

Appareils dentaires fixes

Les appareils dentaires fixes sont les appareils multi-attaches collés sur la face externe des dents.

  1. Les boîtiers le plus souvent sont métalliques et autoligaturants (voir photographie page d’accueil)
  2. Il existe aussi des appareils dentaires céramiques. L’appareil est alors moins visible.
  3. En orthodontie linguale, les boîtiers sont collés sur la face linguale (interne) des dents pour les traitements d’adultes ou de jeunes adultes. L’appareil dentaire lingual est invisible mais peut gêner pour parler.
  4. Et des techniques par gouttières type Invisalign® ou « Orthocaps ».

Jeune femme avec attaches céramiques Jeune patiente avec des attaches céramiques

Les deux dernières techniques sont qualifiées d’orthodontie invisible car les que l’appareil lingual et les gouttières Invisalign constituent des appareils dentaires invisibles.

Les Appareils extra-oraux (« casques »)

orthodontie - casque extra oral

Les appareils extra-oraux ne sont de moins en moins utilisés pour un meilleur confort des patients mais surtout grâce aux progrès conceptuels, et technologiques.

Ces appareils étaient employés au recul des dents supérieures et du maxillaire.

 

Les Tractions inter-maxillaires (sur boitiers métalliques)

Traitement orthodontique en tractions inter-maxillaires (élastiques dentaires)

Des tractions inter-maxillaires à but orthopédique et orthodontique peuvent être judicieusement associées à des multi-attaches . Ce sont des élastiques dentaires à changer quotidiennement.

Les Ancrages osseux

Orthodontie adulte : vis d’ancrage pour le traitement d’une édentation unilatérale totale

 

Il s’agit de vis d’ancrage ou miniplaques vissées dans l’os sur lesquelles il est possible de prendre appui pour mobiliser les dents mal placées.

Les Corticotomies

Orthodontie adulte : traitement en orthodontie rapide avec corticotomies

Il s’agit d’une petite intervention chirurgicale, appelée corticotomie qui consiste en une incision de la corticale osseuse entre les racines dentaires. Ce geste est généralement pratiqué en cabinet dentaire. Cette intervention, parfait notamment dans le cas de l’orthodontie adulte, permet aux dents de se déplacer plus rapidement.

 

Durée de traitement

Nous rappelons que l’orthodontie peut commencer à n’importe quel âge. Les stratégies thérapeutiques seront différentes.

La durée des traitements peut varier de six mois à 30 mois selon la difficulté du cas. Les cas les plus complexes présentent des anomalies squelettiques.  En commençant tôt, il est possible d’agir sur de telles anomalies . En l’absence de croissance, chez l’adulte, l’orthodontie fait alors appel à la chirurgie orthognathique pour corriger le décalage des bases squelettiques.

Pour réduire la durée des traitements, nous utilisons les techniques chirurgicales de corticotomies, ce sont des incisions osseuses entre les racines dentaires. Elles sont effectuées en piezochirurgie (incisions précises et peu invasives par vibrations ultrasonores) qui permettent de déplacer facilement les dents en réduisant la durée de traitement de 24 ou 30 mois à 6 ou 9 mois de traitement. C’est le progrès le plus marquant de l’orthodontie moderne de ces trois dernières années.

Déroulement du traitement des jeunes patients

Les traitements sont bien souvent effectuées en deux phases :

1/ Orthodontie précoce de l’enfant entre 8 et 10 ans

Le traitement est effectué en denture mixte . ce traitement dure 12 mois et a un effet spectaculaire sur les anomalies squelettiques. La maléabilité osseuse à cet âge est favorable au déplacement dentaire.

2/ Orthodontie de l’adolescent entre 12 ans et 14 ou 15 ans.

Elle correspond à la deuxième phase de traitement. Le patient est âgé de 12 ans ou 12 ans et demi. Il n’a plus de dents temporaires. On peut encore agir sur la croissance faciale. Ce traitement dure de 12 à 24 mois selon les anomalies.

Stabilité

  1. Elle est assurée par une contention fixe (fil collé sur la face interne des dents de canine à canine) ou amovible (plaque palatine, gouttière) après le traitement actif.  La contention sert à maintenir la position correcte des dents obtenue lors de la première et de la deuxième phase du traitement actif.
  2. Les patients sont suivis après l’orthodontie jusqu’à l’âge de 20 ans. L’évolution des dents de sagesse est surveillée pendant cette période aussi.
  3. Il faut aussi rappeler que le seul vieillissement de l’individu génère des encombrements dentaires, des cheveux blancs et des rides sur le visage… L’orthodontie anti-âge corrige alors ces imperfections.

Par le Dr Jean-Jacques Aknin, orthodontiste paris

3 Comments
  1. René du Var

    Bonjour Docteur. J’ai 74 ans. Est-ce que je peux envisager un traitement en orthodontie malgré mon âge ?

  2. Pierre HUET

    Bonjour, Vous dites pratiquer de l’orthodontie anti-âge Dr Aknin, si j’ai aujourd’hui 25 ans, pourrais-je encore bénéficier de ce genre de traitement pour éviter les rides sur le visage plus tard ? Merci pour votre réponse.

  3. Dr Jean-Jacques Aknin

    Le traitement orthodontique doit absolument prendre en compte les processus de vieillissement du visage pour les prévenir. L’orthodontie n’a pas pour seul but d’aligner les dents, elle a pour objectif important de rééquilibrer le visage dans ses proportions et dans son profil cutané. Cela fait partie des objectifs thérapeutiques que nous mettons en avant dès le traitement de l’enfant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *