Menton fuyant - Orthodontie rétrognathie Paris

Rétrognathie du menton ou dents en avant

Prendre rendez-vous
1 Step 1
Prise de rendez-vous
keyboard_arrow_leftPrevious
Nextkeyboard_arrow_right

I. Le symptôme des “dents en avant” ou rétrognathie

La rétrognathie qui se manifeste par les dents en avant, est l’un des problèmes les plus fréquents : elle se caractérise par un décalage entre les deux mâchoires avec une proéminence des dents : les dents du haut sont avancées par rapport à celles du bas.

Parfois, le décalage entre les deux mâchoires est si mineur qu’il est à peine perceptible, tandis que dans des cas plus extrêmes peuvent , la mâchoire supérieure est très proéminente tandis que la mâchoire inférieure apparaît comme considérablement plus petite.

La rétrognathie peut causer d’importants problèmes dentaires. La mâchoire en avant peut affecter la façon dont vous parlez, affecter l’harmonie faciale et la structure de votre visage. Ceux qui ont déjà entendu le terme “dents de lapin” peuvent en témoigner.

Les patients qui bénéficient d’un traitement orthodontique ou orthodontico-chirugical constatent une amélioration de la mastication, une élocution plus facile et une amélioration sensible de leur esthétique faciale.

 

II. Causes de la rétrognathie

Les causes de la rétrognathie sont souvent héréditaires.

Mais d’autres facteurs peuvent causer également créer une telle situation dont la succion du pouce, de la langue ou de la poussée à l’aide d’une sucette ou une bouteille.

Si vous craignez que votre enfant développe une habitude qui contribue à une rétrognathie, il est important de prendre un rendez-vous dentaire. Même à un âge précoce, un dentiste peut vérifier la physiologie de votre enfant à l’aide d’une radio et déterminer la nécessité d’un traitement orthodontique ultérieur. Votre dentiste peut également suggérer des méthodologies permettant à votre enfant le changement de mauvaises habitudes orales qui augmentent les chances d’avancer les dents de la mâchoire supérieure.

 

 

III. Le traitement orthodontique d’une rétrognathie

Le traitement orthodontique est la forme la plus commune de la correction de la rétrognathie.

A. Le traitement avec des brackets dentaires

1) Les élastiques dentaires

Un orthodontiste utilise fréquemment des brackets dentaires et des élastiques pour tirer les dents du haut en arrière.

Dans ce cas, les élastiques disposés correctement appliquent une pression constante sur la mâchoire supérieure et permettent le replacement des dents du haut.

 

2) Les vis d’ancrage

Une autre méthode que les élastiques, plus efficace et indolore est constituée par la technologie des vis d’ancrage.

Dans cette vidéo, nous pouvons voir que l’application des vis d’ancrage permet de reculer rapidement les dents dans une position d’équilibre ou l’écart entre la mâchoire du haut et celle du bas est comblée. Un article consacré aux vis d’ancrage explique leur fonctionnement et l’impact pour le patient au quotidien.

3) Les extractions dentaires

Si le rééquilibrage du visage est compliqué par un encombrement dentaire, l’orthodontiste doit parfois procéder à des extractions dentaires. Celles-ci permettront alors de libérer de l’espace qui sera utilisé pour le recul des dents du haut. Il est néanmoins important de limiter le nombre des extractions dentaires et de vérifier la nature d’une telle procédure. Des méthodes dont la méthode DAC inventée par le Docteur Jean-Jacques Aknin limite considérablement le besoin en extraction.

 

4) L’expansion palatine ou agrandissement de la mâchoire

Un cas plus favorable est l’expansion de la mâchoire permettant d’augmenter la taille de celle-ci et de libérer de l’espace sans avoir devrez peut-être une extraction dentaire pour faire place à vos dents de devant. (voir article sur la réduction des extractions dentaires)

B. Traitement avec Invisalign

Un traitement Invisalign est une solution alternative à des brackets métalliques ou céramiques et au port d’arcs dentaires traditionnels. Avec la correction Invisalign, votre orthodontiste pourra vous prescrire une série de gouttières en plastique transparent à porter pour une période de 1-2 ans, voire moins (voire article sur Invisalign accéléré). Les gouttières doivent être retirées chaque fois que vous mangez (voire traitement invisalign). Chaque gouttière est conçu pour déplacer de manière incrémentale vos dents afin d’arriver à un sourire harmonieux et à la correction de votre rétrognathie.

 

IV. Le traitement orthodontico-chirurgical des “dents en avant”

Dans des circonstances particulières, où la rétrognathie est principalement squelettique, la chirurgie maxillo faciale et un traitement orthodontico-chirurgical est une méthode éprouvée pour repositionner les machoires. En termes simple, il s’agit d’une chirurgie du menton. Cette chirurgie esthétique du menton est recommandée à la fin de la croissance, c’est-à-dire à partir de la fin de l’adolescence.

Après celle-ci, en effet, il est impossible pour l’orthodontiste de jouer sur la croissance du patient pour limiter le décalage des mâchoires. Surtout, la croissance squelettique étant achevée, il est possible de traiter chirurgicalement le menton sans craindre une évolution liée à la croissance.

Cette petite vidéo illustre le bénéfice parfois stupéfiant d’un traitement chirurgico-orthodontique pour le patient tant en termes de profil que de correction de problèmes liés tels que le double menton, etc. C’est une véritable transformation du visage qui améliore considérablement l’esthétique générale. Dans ce cas de figure, l’intervention chirurgicale a exigée une avancée de la mâchoire inférieure et un recul de la mâchoire supérieure. Très souvent, le recul de la mâchoire supérieure est inutile et l’intervention simplifiée.

Traitement de chirurgie menton fuyant

 

Conclusion
Dans tous les cas, il est recommandé de soigner au plus vite une rétrognathie afin de limiter le cas des interventions chirurgicales et d’obtenir les résultats éloquents rapidement.

Dans le cas de traitement adules, des traitements rapides et discrets permettent également d’obtenir des résultats très éloquents (voire notre galerie de cas)

Le Dr Aknin, orthodontiste à Paris  fut le Chef du Département de la Faculté d’Odontologie et Maître de conférence à l’Université Claude Bernard jusqu’en 2014. Président de tous les orthodontistes de France à travers la SFODF, société scientifique réunissant 1800 membres pendant 8 ans de 2006 à 2014, il est présentement le directeur pédagogique de l’ESO (Ecole Supérieure d’Orthodontie). Précurseur et moderniste, il exploite le meilleur des technologies et appareils dentaires. Spécialiste Invisalign et en orthodontie invisible que ce soit en orthodontie adulte ou de l’enfant et de l’adolescent, il est l’inventeur de la méthodologie DAC permettant de réduire les besoins en extraction dentaires. Il est enfin pionnier dans le domaine de l’orthodontie dite rapide, domaine révolutionnaire permettant de réduire parfois par trois la durée d’un traitement. Il est le cofondateur et président de la Société Française d’Orthodontie Rapide et de l’Adulte ou SFORA. Conférencier international, le Dr Aknin a rédigé trois livres dans le domaine de l’orthodontie ainsi que écrit et co-écrit une centaine d’articles scientifiques. Il est détenteur d’un Habilité à Diriger les Recherches (HDR), qui constitue l’un des plus grands titres académiques.

Dr Jean-Jacques Aknin – who has written posts on Dr Jean-Jacques Aknin – Orthodontiste Paris.