Traitement en orthodontie rapide - Dr Jean-Jacques Aknin

Orthodontie rapide

Orthodontie rapide Dr Aknin Paris

L’orthodontie rapide est l’un des traitements orthodontiques les plus novateurs. Encore utilisé par un nombre tres restreint d’orthodontiste, il exploite les dernières connaissances médicales pour permettre une accéleration considérable des mouvements dentaires.

 

Histoire de l’orthodontie rapide

La tendance en orthodontie au cours des dernières décennies a été d’améliorer le traitement des patients grâce aux progrès de la métallurgie et de la chimie. Ceci peut être constate dans l’évolution des arcs, des brackets, des ciments et des autres appareils dentaires. Ces progrès ont permis d’améliorer l’efficacité et la manière avec laquelle les forces orthodontiques sont appliquées sur les dents. Mais en dépit de tous ces progrès, les traitements orthodontiques les plus classiques nécessitent encore 1½ à 3 ans.

La procédure d’orthodontie rapide a résolu ce dilemme en exploitant la dynamique de la physiologie osseuse et en redirigeant l’attention sur le mouvement de la dent et la manière dont le tissu osseux répond aux forces orthodontiques plutôt que de se concentrer uniquement sur la manière dont les forces sont appliquées sur les dents. En stimulant et en exploitant les potentiels innés de os a travers des petites incisions, il est possible de faire se déplacer les dents à travers l’os très rapidement: Lorsque le mouvement de la dent est terminée, l’os autour des racines des dents va se reconstituer.

 

Un traitement orthodontique pour une nouvelle audience

Avec la nouvelle procédure d’orthodontie rapide, de nombreux patients qui auraient rejete un traitement orthodontique classique du fait de la durée de celui-ci ont maintenant une alternative viable. Ce groupe de patients correspond:

  1. Aux adolescents qui ne veulent pas porter un appareil dentaire pendant 1 1/2 à 3 ans à l’école secondaire
  2. Aux adultes dont les responsabilités sociale ou professionnelle les empêchait de porter des brackets pour une longue période de temps.

La procédure d’orthodontie rapide est possible pour la plupart des patients, indépendamment de l’âge, aussi longtemps que leurs dents permanentes ont poussées.

 

Présentation des corticotomies

Les corticotomies sont réalisées dans le but de hâter les résultats d’un traitement orthodontique. Il s’agit d’un traitement chirurgical qui propose des résultats encore plus spectaculaires que ceux proposés par les méthodes « classiques ». Le traitement d’un mauvais alignement des dents se révèle alors plus efficace et les applications sont plus étendues. Les déplacements des dents sont optimisés et le recours aux extractions dentaires est limité. Dans des cas extrêmes, il est tout à fait possible d’éviter des interventions lourdes comme une ostéotomie (opérée au niveau du maxillaire ou de la mandibulaire). Grâce aux corticotomies, les éventuelles dents incluses (souvent les canines) sortent plus rapidement.

 

Comment ça se passe ?

Dans un premier temps, le spécialiste met en place un appareil dentaire après avoir déterminé le traitement le mieux adapté. Le patient porte son appareillage pendant 10 à 15 jours, le temps de s’y habituer. Après ce stade, le praticien va procéder à une activation des os, plus précisément de ceux qui se trouvent tout autour des dents à traiter.

 

Comprendre l’activation de l’os

L’activation de l’os est une phase très importante dans le cadre d’un traitement orthodontique rapide. L’opération se fait généralement sous anesthésie locale, mais il est possible qu’une anesthésie générale ou une sédation soit pratiquée.

Concernant l’intervention proprement dite, le spécialiste prélève une petite portion d’os cortical en faisant appel à des ultrasons. L’os alvéolaire est, par la suite, « gonflé » avec un produit de comblement spécial. L’objectif est de permettre aux dents d’avoir plus d’amplitude pour se déplacer. Pour fixer le tout, des points de suture sont réalisés, ceux-ci se résorbent en deux à quatre semaines.

 

Rendez-vous tous les 15 jours

Dans la mesure où il s’agit d’un traitement orthodontique accéléré, les rendez-vous sont plus fréquents. Le patient voit son orthodontiste environ toutes les deux semaines. Il est impératif de respecter scrupuleusement les rendez-vous au risque d’annuler tous les effets de l’activation des os. Il serait alors dommage, après toutes les étapes franchies, de devoir se résoudre aux méthodes classiques pour corriger une malocclusion dentaire.

Découvrez notre cabinet d’orthodontie paris 16 pour plus de renseignements.

10 Comments
  1. adrien pirard

    Bonjour,
    Je suis aller voir deux orthodontiste, l’un à évaluer pour mon cas 18mois de traitement, en appareillage type bague.
    L’autre 18mois en appareillage type gouttière invisalign.
    Je souhaiterai en savoir plus sur le traitements rapides, comment cela ce passé en combien de temps le traitement pourrait être fini.
    Et le prix d’un tel, traitement ? Existe t’il des programmes d’aide au financement ?
    Merci d’avance pour vos réponses.
    Cordialement,
    Adrien Pirard

  2. Jean-Jacques Aknin
    Jean-Jacques Aknin

    bonjour
    le traitement rapide est précédé de corticotomies mini-invasives, c’est à dire d »incisions de la gencive et de la corticale osseuse sous-jacente sur environ 7 mm entre chaque racine dentaire.
    le traitement au lieu de durer 2 ans dure 9 mois en moyenne
    le prix est bien moins élevé qu’un traitement invisalign
    les visites chez l’orthodontiste sont tous les 10 à 15jours pendant les quatre premiers mois.
    on utilise dans ce cas des bagues en céramique. la faible durée du traitement en facilite l’acceptation.
    il existe des programmes d’aide au financement, commencez par demander à votre banque un prêt à la consommation.
    bonne journee

  3. M. Raoui

    Bonjour j’ai commencé il y une semaine un traitement d’orthodontie à l’âge de 26ans, j’ai des brackets en céramique sur le haut et métalliques sur le bas, j’ai eu 4 prémolaires extraites, et mon orthodontiste prévoit 5 à 6 semestres de traitement, ce que je trouve vraiment trop long et qui a bien failli me faire changer d’avis, j’ai lu votre article sur ‘Acceledent’ et j’aimerais savoir si ça pouvait m’aider, et surtout quelles étaient les options qui s’offrent à moi maintenant ?
    Merci.

  4. Dr Jean-Jacques Aknin

    Bonjour,
    Effectivement, 5 à 6 semestres de traitement à 26 ans cela parait important et je vous comprends. Personnellement j’utilise des techniques d’orthodontie rapide par corticotomie mini-invasive. Le traitement dans ce cas dure 12 mois après une petite chirurgie préalable. La technique par « Acceledent » permet aussi de réduire la durée du traitement mais il faudra dans ce cas que votre orthodontiste vous voit plus souvent.
    Nous traitons le sujet d’Acceledent. Vous pouvez en savoir plus en vous rendant sur notre page https://dr-aknin-jean-jacques.chirurgiens-dentistes.fr/acceledent/

    Meilleures salutations !

  5. Hassna

    Bonjour,
    Pouvez vous réaliser les corticotomies sur une patiente de 29 ans qui a déjà débuté un traitement orthodontique depuis 4 mois?
    Sachant qu’elle est suivie par un autre orthodontiste.
    Il y aura une ostéotomie bimaxillaire dans un an. Cordialement.

  6. Dr Jean-Jacques Aknin

    Bonjour,
    Une poursuite de traitement en y associant des corticotomies diminuerait probablement la durée du traitement.
    Meilleures salutations!

  7. minic

    bonjour,
    Je serai tres interessée.
    Je travaille dans le domaine cosmetique en tant que commerciale, je ne peux plus me permettre d’attendre plus longtemps.
    J’aimerai savoir le temps ? y a t’il une chirurgie ? est ce douloureux ? le cout ? facilités de paiement ? et les rdv sont ils rapides?
    Merci d’avance pour votre réponse.

  8. Rieffel

    Bonjour, peut on commençait les corticotomies sur une patiente de 13 ans qui a déjà commencé le traitement invisalign .

  9. Dr Jean-Jacques Aknin

    Bonjour,
    Au lieu de corticotomie on utilise Acceledent pour réduire le traitement Invisalign.
    Bien à vous,

  10. Dr Jean-Jacques Aknin

    Bonjour madame,
    Selon la complexité des anomalies en présence, on peut envisager soit un traitement invisible par aligneur Invisalign, soit un traitement rapide par corticotomie, c’est-à-dire une petite incision entre les racines dentaires (rendez-vous tous les 12 jours pour une durée de traitement de 9 mois. Un 3ème traitement en technique linguale avec brackets sur la face interne des dents peut être envisagé. Le centre de Bugeaud (7 avenue Bugeaud à paris 16ème) est spécialisé dans le traitement des adultes.
    Meilleures salutations!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *